Accéder au contenu principal

Trivia // Comment est né le Gala du Met

Le Gala du Met est un événement à lui seul / Metropolitan Museum of Art

Lorsqu’elle met en place le Gala du Met en 1948, Eleanor Lambert est loin d’être une débutante. Cette publiciste, anciennement spécialisée dans la représentation d’artistes est déjà à l’origine de la Fashion Week de New York ainsi que de la création du CFDA. Désireuse de mettre en avant le Costume Institute, la division « mode » du Metropolitan Museum of Art de New York, elle organise en décembre de cette année-là un dîner caritatif dont le prix d’entrée coûte une cinquantaine de dollars. Cette petite réunion n’avait alors pas lieu au Met, mais plutôt au Waldorf Astoria ou dans d’autres salons réputés.

Il faudra cependant attendre 1972 et l’arrivée de Diana Vreeland pour que cet événement ne devienne ce qu’il est encore aujourd’hui : l’une des soirées les plus importantes de l’année. A l’époque, l’ancienne rédactrice en chef du magazine Vogue vient d’intégrer le Costume Institute en tant que consultante. Elle y organise des expositions hautes en couleurs et des galas tout aussi grandioses soumis à des thèmes vestimentaires que les invités sont tenus de respecter. Sous sa houlette la guest-list ne se limite plus à la bonne société new-yorkaise. Andy Wahrol, Cher, Diana Ross… la fête se déplace au musée et son tapis rouge n’a rien à envier à ceux de Hollywood.

Diana Vreeland restera en charge de l’événement jusqu’à son décès en 1989. A partir de 1995, Anna Wintour prend les choses en main et opère quelques changements : initialement un rendez-vous de fin d’année, le Met Ball passe au printemps et se tient tous les ans, le premier lundi du mois de mai, juste avant l’inauguration des expositions annuelles du musée. Et si la présidente invite chaque année les designers émergents de son choix à participer, les autres invités sont tenus de payer leur place. Un ticket seul coûte environ $30 000 tandis qu’une table (qui permet notamment aux designers de dresser leur propre liste de convives) peut atteindre $250 000.

Evénement majeur à lui seul, le tapis rouge est également l’occasion pour les invités de présenter les looks les plus extravagants.

Repoussée en raison de l’épidémie de COVID-19, l’exposition 2020 devait marquer le 150ème anniversaire du musée et avait pour thème « About Time: Fashion and Duration » » et proposait d’explorer l’histoire de la mode, de 1870 à 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :