Accéder au contenu principal

Moment // 10 mai 2018 : L’exposition Heavenly Bodies du Met ouvre ses portes

L’exposition Heavenly Bodies est la plus populaire du Met Museum / Metropolitan Museum of Art

Chaque année, l’exposition du Costume Institute présente une nouvelle perspective sur la mode passée et présente. Et chaque année, cette division du Metropolitan Museum of Art de New York séduit par sa capacité à réunir des pièces venues des quatre coins du monde. Mais en 2018, l’établissement s’est littéralement surpassé.

Cette année-là, l’exposition baptisée « Heavenly Bodies » traite de l’influence du catholicisme et de son esthétique sur la mode. Et afin de proposer une mise en perspective pertinente, le Met a dressé le parallèle entre quelques-unes de ses pièces d’archives et d’autres, prêtées par le musée du Vatican. Leur particularité ? En provenance directe de la sacristie de la Chapelle Sixtine, certaines robes papales et autres accessoires saints étaient pour la première fois exposés hors des murs de la ville-Etat du cœur de Rome.

Un événement qui aura une fois de plus donné l’occasion à Rihanna de se démarquer en montant les marches du musée, coiffée d’une mitre d’évêque revisitée par Maison Margiela, lors du Gala d’ouverture. Mais aussi et surtout, une curation hors du commun (une fois de plus fruit du travail impeccable d’Andrew Bolton) qui aura attiré pas moins de 1,659,647 visiteurs en faisant l’exposition la plus visitée du musée depuis ses débuts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :