Accéder au contenu principal

Trivia // L’histoire du manteau 101801 de Max Mara

Le manteau 101801 de Max Mara / Instagram @maxmara

Iconique. Intemporel. Chic. Les adjectifs sont nombreux pour décrire le manteau 101801 de la maison Max Mara. Imaginé par Anne-Marie Beretta, ce modèle en laine et cachemire initialement dévoilé en 1981 est toujours aussi populaire aujourd’hui. La raison ? Une coupe minimaliste mais élégante et une longueur de 120cm qui flattent toutes les morphologies et traversent le temps sans jamais se démoder.

Emblématique d’une époque, le manteau 101801 (nommé d’après son numéro de modèle) est en réalité plus qu’un simple pardessus : il est le symbole du power dressing. Au moment de sa création, les femmes investissent en effet peu à peu le marché du travail et sont à la recherche de vêtements fonctionnels mais raffinés, pensés pour les accompagner dans la vie active sans leur donner l’impression d’être déguisées. Inspiré de la garde-robe masculine, le 101801 lui emprunte sa dimension puissante (hello, épaules oversize) tout en mettant en valeur les courbes féminines. Sans oublier sa couleur camel, une teinte habituellement réservée au vestiaire de l’homme que la marque s’est si bien appropriée qu’elle fait désormais partie intégrante de son ADN.

Dès sa sortie, ce signe extérieur d’émancipation (et OK, de richesse : il coûte aujourd’hui 2 029€) fait un carton. A tel point que la production de cet iconique n’a jamais cessé depuis. Disponible dans une palette fixe composée de cinq couleurs (camel, noir, bleu marine, gris et blanc), il est revisité chaque saison dans des nuances éphémères pensées pour coller aux tendances du moment.

Best-seller de la griffe italienne (mais aussi son modèle le plus copié), sa fabrication requiert 73 opérations, effectuées en 168 minutes dans les usines transalpines de la marque. Et c’est sur ses manches kimono que cette dernière a choisi de faire reposer son entrée dans le monde du e-commerce en 2010, en en faisant le premier et unique produit disponible sur son site internet. Un pari audacieux, qui a une fois de plus aidé à renforcer son statut d’icône.


Trivia // The Story of Max Mara’s 101801 coat

Iconic. Timeless. Chic. There are many ways to describe the 101801 coat from Max Mara. Designed by Anne-Marie Beretta, this wool and cashmere model originally unveiled in 1981 is still as popular today. The reason? A minimalist but elegant cut and a length of 120cm that flatter all body types and go through time without ever going out of fashion.

Emblematic of an era, the 101801 coat (named after its model number) is actually more than just an ordinary coat: it is the symbol of power dressing. At the time of its conception, women were gradually entering the workplace and were looking for functional but refined clothing, designed to accompany them in their active lives without giving them the impression of being dressed up. Inspired by men’s wardrobe, the 101801 features powerful volumes (hello, oversized shoulders) while highlighting the feminine curves. Not to mention its camel color, a hue usually reserved for men’s wardrobes that the brand has embraced so well that it is now an integral part of its DNA.

As soon as it was released, this external sign of emancipation (and alright, of wealth: it costs 2 029€ today) was a hit. So much so that the production of this iconic piece has never stopped since. Available in a fixed palette of five colors (camel, black, navy blue, gray and white), it is renewed each season in ephemeral shades designed to match current trends.

Best-seller of the Italian label (but also its most copied model), its manufacture requires 73 operations, carried out in 168 minutes in the transalpine factories of the brand. And it is betting on its kimono sleeves that the latter has chosen to make its first foray into the world of e-commerce in 2010, making it the first and only product available on its website. A bold bet, which once again helped to reinforce its iconic status.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :