Accéder au contenu principal

Moment // 4 Novembre 2013 : Nicolas Ghesquière nommé chez Louis Vuitton

Nicolas Ghesquière a été nommé au poste de Directeur Artistique des collections féminines de la maison Louis Vuitton en 2013 / Instagram @nicolasghesquiere

Près d’un an jour pour jour après son départ de la maison Balenciaga, Nicolas Ghesquière est nommé, le 4 novembre 2013, directeur artistique des collections de féminines de la marque Louis Vuitton. Un titre long pour une mission de taille : succéder à l’extravagant Marc Jacobs, qui a façonné pendant 16 ans une identité prêt-à-porter pour le malletier français qui ne proposait avant son arrivée en 1997 que des accessoires.

En 1997 Nicolas Ghesquière était également bien occupé. Cette année-là, il est chargé de réveiller Balenciaga, maison endormie depuis sa fermeture par son couturier fondateur en 1968. Un défi relevé avec brio, qui lui a permis d’imposer sa vision féminine et structurée, discrète mais loin d’être passe-partout et de devenir en un peu plus d’une décennie le nouvel enfant chéri de la mode.

Formé chez Jean Paul Gaultier et Thierry Mugler, le créateur de Commines entrait également ce jour-là dans l’histoire en devenant l’un des rares designers à passer du giron de Kering à celui de LVMH. Avant lui, seuls Alexander McQueen et Hedi Slimane avaient sauté le pas d’un groupe à l’autre.

Sous son égide, la femme Vuitton devient plus rock. Subtilement rajeunie, elle ose le cuir et les coupes futuristes, le vinyle et les épaules à angles droits. Et la maroquinerie n’est pas en reste. Là où son prédécesseur convoquait de nombreux artistes à revisiter la toile monogrammée, Nicolas Ghesquière la joue locale mais pas moins intéressante. Ses victoires ? La Petite Malle, le Twist et plus récemment, le Pont 9.

Côté présentations les résultats sont également au rendez-vous. Rio de Janeiro, Tokyo ou Shanghai… la maison rend régulièrement hommage à ses racines ancrées dans le voyage en organisant des défilés de par le monde. Et lorsque qu’il présente à Paris, le designer imagine également des shows XXL investissant la Samaritaine ou le Musée du Louvre. De bon ton.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :