Accéder au contenu principal

Moment // 12 Février 1947 : Christian Dior donne naissance au New Look

Le tailleur Bar, photographié pour Vogue par Serge Balkin /DR

C’est sans doute l’un des moments les plus déterminants de l’histoire de la mode. Le 12 février 1947, Christian Dior présente la première collection de sa maison éponyme. Mais bien plus que dévoiler de nouvelles robes, le couturier inaugure sans le savoir une nouvelle ère, celle du New Look.

Ce matin de février, il est 10h30 lorsque le défilé commence dans les salons du 30 avenue Montaigne. La nuit précédant cette première collection a été courte et la décoration a été terminée quelques heures seulement avant le coup d’envoi du show. Pour sa première collection, Christian Dior a choisi de présenter deux lignes, nommées Corolle et En 8. La taille est cintrée, le jupon volumineux, le chapeau minimal. Loin des silhouettes utilitaires de la guerre, le créateur fait la part belle à l’opulence avec ses tenues coupées dans plusieurs mètres de tissu. Pièce la plus populaire et emblématique de ces débuts en fanfare, le tailleur Bar remporte tous les suffrages. Composé d’une veste rehaussée de basques au niveau des hanches et d’une longue jupe plissée, il est à lui seul le symbole des Femmes-Fleurs, ces créatures délicates et raffinées imaginées par le créateur.

Dans la salle, quelques journalistes et quelques acheteurs américains ont décidé d’assister à ce dernier défilé de la saison avant de repartir pour New York. Bien leur en a pris, ils sont aux premières loges pour assister à cette révolution stylistique. Carmel Snow, alors rédactrice en chef du magazine Harper’s Bazaar ira même jusqu’à renommer cette nouvelle tendance d’un simple compliment adressé au designer. « Dear Christian, your clothes have such a new look ! » lui glisse-t-elle en effet après le défilé.

La collection fait rapidement le tour du monde et les robes qui dessinent une taille de guêpe et dont l’ourlet court jusqu’à mi-mollet deviennent la nouvelle norme et sont copiées de toutes parts. Quelques mois plus tard, en septembre, Christian Dior est invité à célébrer son succès par le grand magasin américain Neiman Marcus, qui lui remet alors l’un de ses célèbres Oscars de la mode.

Toujours aussi populaire aujourd’hui, l’allure de la veste Bar continue à être revisitée par les différents directeurs artistiques de la griffe, de la même manière que Chanel n’a eu de cesse de réinventer sa petite veste noire depuis plus de cinquante ans. Un classique reconnaissable entre mille, symbole à lui seul du savoir-faire et de la créativité de la maison.


Moment // February 12, 1947: Christian Dior takes the fashion world by storm with the New Look

It is one of the most important moments in the history of fashion. On February 12th, 1947, Christian Dior presented the first collection of his namesake label. But instead of just showcasing a bunch of pretty dresses, he paved the way for a new style, aptly named the New Look.

It was a cold February morning. The night before had been short as many things were to be finalized in preparation of the big day. At 10:30 sharp, the show started. For his first collection, Christian Dior chose to present two lines, named Corolle and En 8. From the start, the vibe was refined and innovative: the waist is cinched, the skirt is full and the hat is minimalist. A far cry from the war’s utilitarian silhouettes, those ones require a lot of fabrics  and are synonymous with opulence.

Highly representative of this new trend, the Bar Suit is one of the most popular pieces of the collection. The curves of its jacket made of Shantung silk are enhanced with a peplum while its midi skirt is totally pleated. Refined and incredibly feminine, this piece tends to mimic a woman’s silhouette and symbolizes Christian Dior’s beloved Femmes-Fleurs.

Because his house was the youngest on the fashion scene, Christian Dior asked to be the last to present his collection. At that point, many American reporters and buyers had already returned to New York. But Carmel Snow, then editor-in-chief of Harper’s Bazaar, was still in Paris. And while she congratulated the designer at the end of the show, she came up with an iconic quote: “Dear Christian, your clothes have such a new look!”, she gushed. Suddenly, this new era had a name.

The collection was an international success. These new skirts and dresses’ shapes and lengths quickly became the new normal and were copied all around the world. A few months later, Neiman Marcus invited Christian Dior to Dallas to celebrate his new-found fame and awarded him with a fashion Oscar. To this day, the Bar silhouette remains one of Dior’s most famous codes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :