Accéder au contenu principal

Moment // 11 Mai 1994 : Liz Hurley popularise la Safety Pin Dress de Versace

Elizabeth Hurley et Hugh Grant en 1994 / Instagram @elizabethhurley1

En matière de mode, il suffit d’une seule personne (indice : la bonne), pour lancer n’importe quelle tendance. Et bien avant Jennifer Lopez et sa Jungle Dress qui ont cassé internet en 2000, la maison Versace avait déjà créé le buzz en faisant appel à la bonne égérie pour ses designs au milieu des années 90.

Son nom ? Liz Hurley. Son statut ? Inconnue. Ce soir de mai 1994, elle se rend à la première britannique du film « Quatre Mariages et un Enterrement » qui met en scène son petit ami d’alors, Hugh Grant. Si ce dernier n’a pas eu de problème pour trouver un smoking, il en va autrement pour elle. Après avoir essuyé plusieurs refus, elle contacte les représentants de la marque Versace qui proposent de lui prêter une robe noire en soie et lycra, rehaussée de découpes plongeantes et d’épingles à nourrices dorées XXL. Présentée par Helena Christensen lors du défilé Printemps-Été 1994 de la griffe italienne, la robe est l’œuvre de Gianni Versace. Osée et féminine à la fois, elle est teintée d’une aura neo-punk légèrement rebelle et furieusement originale.

Le lendemain matin, Liz Hurley et la robe font la une de tous les journaux, une bonne nouvelle pour tous les protagonistes impliqués. La robe écopera du surnom de « That dress » (qui lui colle encore aujourd’hui) ainsi que d’une reconnaissance planétaire, tandis que l’actrice verra sa carrière décoller et décrochera dans la foulée un contrat d’égérie pour la marque Estée Lauder.

Et puisque les classiques ne meurent jamais vraiment, en décembre 2018, Donatella Versace revisitera cette pièce iconique dans le cadre de sa collection Pre-Fall 2019.

Vittoria Ceretti lors du défilé Pre-Fall 2019 / Instagram @versace

Moment // May 11, 1994: Liz Hurley, Versace and The Safety Pin Dress

You only need one person (hint: the right one) to wear your designs to set up a fashion trend. Long before J-Lo broke the Internet with her Jungle Dress in 2000, the house of Versace had already made its mark on the red carpet in 1994, when it lent a gown to the right girl.

Her name? Liz Hurley. Her status? Budding actress. On May 11, 1994, she was invited to accompany her then boyfriend, Hugh Grant, to the British premiere of his latest movie, “Four Weddings and a Funeral”. And while the actor had no problem to find a tuxedo, she was having a hard time finding a brand to dress her. She eventually called Versace’s PRs who agreed to lend her a black silk and lycra dress, complete with daring cuts and adorned with giant golden safety pins. Designed by Gianni Versace, it had been worn only once prior to this event, by Helena Christensen during the brand’s SS94 show. Feminine and strong, it was both original and bold. 

The following morning, Liz Hurley and the dress were in every newspaper. The dress was dubbed “That Dress” while the actress landed interesting parts and became an Estée Lauder ambassador.

And just because real classics never die, Donatella Versace revisited this design for her Pre-Fall 19 collection.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :